Une famille à cœur ouvert



René Depastaud demeure inconsolable de ne pas avoir d’enfant avec Lucille. Ce qu’il vit comme un échec se fait ressentir encore plus cruellement le jour du mariage de sa nièce, une cérémonie où il renoue avec sa cousine Amandine qu’il a perdue de vue depuis l’adolescence.
De belles retrouvailles qui dissiperont sa mélancolie.
Au matin de cette nuit d’été festive passée dans la demeure de Grandmont, un incident fortuit va engendrer une véritable secousse familiale, de celles qui n’en finissent plus d’apporter leur lot de surprises et de révélations.
Amandine et René n’auraient-ils pas réveillé un épisode très sensible de la saga des Depastaud ? Surtout qu’ils ont appris qu’on s’était appliqué à les élever dans les non-dits, les faux-semblants et les secrets. 


Edit : Editions Lucien Souny, 26 septembre 2015
Coll. : Le chant des pays